Jeune public


Atelier Lumerottes

Jeune public - 30.10, de 13h à 17h – Salle communale de Quenast, PAF : 5€/ enfant - betterave, goûter et projection inclus.     

Atelier pour les enfants de 6 à 12 ans, parents admis ! Groupe de 30 enfants maximum

Non non, les citrouilles ne sont pas les seules à subir d’effrayantes transformations en cette saison ! Savais-tu qu’il existe en Wallonie une tradition de lanternes creusées dans des betteraves ? Il s’agit de la tradition des « Lumerottes ». On creuse des betteraves fourragères pour y mettre une bougie et en faire des lanternes  aussi effrayantes que rigolotes. Viens creuser ta Lumerotte avec nous. Tu pourras le soir venu la déposer devant chez toi et expliquer à tous les curieux d’où vient ton personnage ; ni des USA, ni d’Irlande mais du folklore wallon. Atelier de 13h à 15h15, goûter de 15h15 à 15h30h, 15h30 : projection d’un dessin animé qui fait peur … Fin de la journée vers 17h.

 

 

 

 

 

« L’enfant et le prisonnier » conte et par Magali Mineur

Conte - 15.11, 20h – Moulin d’Arenberg, PAF : 8€     

Dans le cadre de notre mois d'activités consacrées au 100ème anniversaire de l'Armistice 14-18 et en collaboration avec en collaboration avec Conte et Littérature en Brabant wallon

Quand on est un homme, on ne pleure pas. Quand on est un homme, on apprend à faire la guerre mais on ne passe pas son temps à lire, ni à jouer. On apprend à devenir un homme, un vrai… C’est ce que dit le père à l’enfant, c’est ce que l’enfant ne voudra pas entendre. Le prisonnier mystérieux, lui, connaît des histoires, et il joue avec l’enfant … Alors un jour, l’enfant lui rend sa liberté au risque de voir la colère de son père grandir comme un orage dans la nuit … Un spectacle original à partir de la tradition populaire française, où il est question de relation père, fils, du rapport à l’autorité, à la violence de la guerre, à la liberté.

 

 

 

 

 

« Le berger gentilhomme », spectacle jeune public par le Théâtre du Copeau

Jeune public - 05.12, 14h30 - Salle communale de Quenast, PAF : 5€. Avec la venue du Grand Saint !     RESERVER

Publié à Édimbourg en 1725 par le poète Allan Ramsay, on considère habituellement le « Gentle Shepherd » comme le premier opéra-comique écossais mêlant texte parlé et chanté. L’univers musical écossais se trouve ici merveilleusement rendu : ballades, airs de danses ou encore complaintes nostalgiques, toutes les palettes de l’âme musicale écossaise résonnent pour notre plus grand plaisir dans ce « Berger gentilhomme ». Présenter de nos jours toutes les facettes d’une telle œuvre sans se perdre et sans perdre le public peut s’avérer compliqué face à moult péripéties, interventions de sorcières, de fantômes, etc. Devant ces difficultés, le recours à la marionnette et au procédé du conte nous ont semblé les plus aptes à répondre à nos souhaits de rendre au présent (et avec un peu d’humour) ces idées évoquées au Siècle des Lumières telles que superstition, mariage forcé, éducation des filles ou encore oppositions sociales.
«  De jolies marionnettes traditionnelles en bois, un accent écossais, l’attitude, la bonhomie et la qualité de jeu du comédien, des instruments de musique anciens, une chanteuse lyrique, une jolie histoire, agréable à suivre, … n’en jetez plus. L’ensemble donne une forme peu courante qui surprendra et intéressera les enfants ouverts aux belles histoires. » S.C.
Dès 8 ans