27.01.2018 - « La pizza du chef » de Giovanni Russo, création par Scène sur Senne

 Théâtre - 26 et 27, 20h ; 28.01, 15h – Salle communale de Quenast, 10€. RESERVATIONS SOUHAITEES, places numérotées     RESERVER

PIERRE et ANNE, mariés depuis quelques années, sont sur le point de se séparer à cause de l’infidélité de Pierre. Les valises sont prêtes. Pierre ne veut pas qu’Anne parte. Avec la complicité d’Antoine, son meilleur ami et compagnon de sorties nocturnes, Pierre trouve un subterfuge pour convaincre Anne de rester.  Il lui demande d’attendre encore une semaine jusqu’à la fête des noces d’or de ses parents. Anne, qui apprécie ses beaux-parents, accepte de rester, malgré elle, pour ne pas gâcher la fête. La réception doit se dérouler le samedi suivant dans leur maison. Après avoir convaincu Anne de rester, Pierre appelle ses parents pour les faire venir vraiment le lendemain. À ce moment, il ne sait pas qu’un cousin de son père arrive d’Italie le lendemain matin. Il vient pour un court séjour pour affaires et pour participer à la fête. Il ne vient pas seul mais en compagnie de ses deux enfants. Une fille et un garçon de plus au moins le même âge que Pierre. Pris au dépourvu, Pierre se voit contraint d’inviter toute la famille chez lui, à l’insu de sa femme.
Pippo, le cousin de Carlo le père de Pierre, est veuf. Il a perdu son épouse après le retour au pays, à Naples. Après avoir vécu plusieurs années en Belgique, toute la famille y est retournée, sans que personne ne sache la vraie raison. À Naples, il a renoué avec son ancien métier de pizzaiolo, il exploite, avec ses enfants, une pizzeria, La Pizza Pazza. 
Bien que les parents soient restés en contact, les enfants ne se sont plus vus depuis plus de dix ans. Tout ce beau monde se retrouve chez Anne. La joie des retrouvailles passée, on entre dans la réalité de la vie. Anne ne supporte pas la présence d’Antoine, qui l’accuse d’avoir une mauvaise influence sur son mari. Les parents de Pierre se chamaillent tout le temps. Pippo voit resurgir son passé. De quoi tire-t-il ses revenus, le restaurant ou bien d’autres choses ? Les enfants d’hier son maintenant des adultes …. Sont-Ils vraiment tels qu’ils se montrent ? Chaque personnage se dévoile un peu à la fois. Un petit peu de « commedia dell’arte ». Du rire, des émotions, des disputes, des personnages bizarres, tout ce qu’il faut pour pimenter l’existence.
 
Mise en scène de Giovanni Russo
 
Avec D. Ameye, M. Deleu, C. Gossart, M. Laus, A. Meneghello, K. Moraes, C. Pottier, G. Russo, G. Scifo et D. Vandercammen
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Chemin du Croly 11 à 1430 Rebecq